Prévention

Pour l’Organisation Mondiale de la Santé la médecine préventive se fait en 3 stades:

La Prévention primaire

C’est l’ensemble des mesures visant à éviter ou réduire la survenue ou l’incidence des maladies, des accidents et des handicaps. Sont par conséquent pris en compte à ce stade de la prévention les conduites individuelles à risque, comme les risques en terme environnementaux et sociétaux mais également les facteurs consolidants et structurants tels que les compétences psychosociales.

Application: Campagnes de prévention en milieu scolaire : présentation aux élèves des actes les plus courants à visée esthétique, leurs buts, leurs risques, les influences sociales et familiales, le schéma corporel.

Prévention secondaire

Intervention qui cherche à diminuer la prévalence d’une maladie dans une population. Ainsi, ce stade de la prévention recouvre les actes destinés à agir au tout début de l’apparition du trouble ou de la pathologie afin de s’opposer à son évolution, ou encore pour faire disparaître les facteurs de risque.

Application: Consultation de médecine préventive avant l’acte esthétique afin de déterminer la réalité du défaut et la nécessité de l’intervention.

Prévention tertiaire

Elle intervient après la réalisation de l’acte et tend à réduire les complications et les risques de rechute. Il s’agit d’amoindrir les effets et séquelles de l’acte .

Application: Consultation de médecine préventive après l’intervention.
Evaluation du résultat, des suites, détermination du degré de satisfaction et du bénéfice psychologique afin d’éviter le recours à des interventions répétitives.